160723-centre-entraînement-vol-Visite-BGEN-39.jpg

Cours avancé d’aérospatiale

Le cours avancé d’aérospatiale offre la possibilité aux cadets d’acquérir les compétences et les connaissances spécialisées nécessaires pour devenir chef d’équipe et instructeur d’activités aérospatiales dans le cadre du Programme des cadets de l’Air. Le cours prévoit diverses activités, qui portent notamment sur les techniques d’instruction, les premiers soins, l’astronomie, la mécanique orbitale et la fabrication de modèles réduits de fusée. Les cadets doivent être âgés de 14 ou de 15 ans et avoir préalablement réussi le niveau de compétence 3 pour s’inscrire à ce cours.

 
Formation-professionnelle.jpg

Technologie avancée de l’aviation – Entretien d’aéronefs

Technologie avancée de l’aviation – Entretien d’aéronefs est un cours d’une durée de six semaines qui permet aux cadets d’acquérir des connaissances sur l’entretien des aéronefs par l’intermédiaire d’activités d’instruction pratiques, comme installer et retirer des rivets utilisés pour les structures de métal des aéronefs, effectuer un test de rétraction du train d’atterrissage sur un aéronef à voilure fixe et assembler un passage d’arbre d’entraînement d’un hélicoptère à turbine. Les cadets qui posent leur candidature en vue de participer à ce cours doivent avoir complété le niveau de compétence 3 avant la fin de l’année d’instruction. 

 
aeroport-mexico.jpg

Technologie avancée de l’aviation – Opérations d’un aéroport

Technologie avancée de l’aviation – Opérations d’un aéroport est un cours de six semaines qui présente aux cadets les divers secteurs d’opération d’un aéroport. Les cadets acquerront des connaissances sur les opérations côté piste, la météorologie, la navigation, les services de circulation aérienne, les services au sol et la sécurité. Ils passeront également en revue une partie de l’histoire de l’industrie de l’aviation et des progrès réalisés par cette dernière, en plus d’explorer les possibilités d’emploi. Les cadets qui posent leur candidature en vue de participer à ce cours doivent avoir complété le niveau de compétence 3 avant la fin de l’année d’instruction. 

 
rcsua-ctc-2015-a1-p1.jpg

Bourse de pilotage de planeur

Le programme de bourse de pilote de planeur est un programme d’instruction de six ou sept semaines; les candidats qui réussissent le cours reçoivent une licence de pilote de planeur de Transports Canada. Les cadets qui présentent une demande en vue d’obtenir une bourse dans le cadre du programme de bourse de pilote de planeur doivent être âgés de 16 ans au 1er septembre de l’année au cours de laquelle le cours sera suivi, doivent avoir atteint le niveau de compétence 3 à la fin de l’année d’instruction, doivent obtenir une note d’au moins 50 p. 100 à l’examen de qualification des Forces armées canadiennes, doivent avoir terminé leur 9e année ou l’équivalent (secondaire 3 au Québec et Senior 1 au Manitoba) et doivent obtenir un certificat médical de catégorie 3 valide de Transports Canada. De plus, leur taille et leur poids doivent se situer entre les valeurs minimale et maximale permises. Les limites relatives à la taille et au poids sont les suivantes : taille minimale de 152,4 cm et taille maximale de 190,5 cm; poids minimal de 40,82 kg et poids maximal de 90,72 kg.

 
carrefour-loisirs-escadron-282-cadets-001-620x348.jpg

Bourse de pilotage d’avion

La bourse de pilotage d’avion est un programme d’instruction de sept semaines, et les candidats qui le réussissent reçoivent une licence de pilote d’avion de Transports Canada. Les cadets qui présentent une demande en vue d’obtenir une bourse de pilote d’avion doivent être âgés de 17 ans au 1er septembre de l’année au cours de laquelle le cours sera suivi, doivent avoir atteint le niveau de compétence 4 à la fin de l’année d’instruction, doivent obtenir une note d’au moins 50 p. 100 à l’examen de qualification des Forces armées canadiennes, doivent avoir terminé leur 10e année ou l’équivalent (secondaire 4 au Québec et Senior 2 au Manitoba) et doivent obtenir un certificat médical de catégorie 3 valide de Transports Canada. De plus, leur poids doit être inférieur à la valeur maximale permise. Le poids maximal d’un pilote stagiaire est de 111,13 kg (245 lb).